ven.

06

avril

2012

Le gaucho populisme

Courir après le peuple, le flatter dans ses plus bas instincts, faire des promesses qu’on sait ne jamais devoir tenir, scander des slogans réducteurs et simplistes, attiser les haines, gesticuler vitupérer et éructer dans des réunions publiques transformées en manifestations de masses avec force oriflammes rouge sang, comme dans les films d’actualité d’avant-guerre, c’est généralement les caractéristiques données au populisme fascisant !

 

Mais lorsqu’il s’agit du candidat du Front de gauche cela devient un élan populaire porté par « un tribun révolutionnaire » fascinant une petite clique de pseudo intellectuels parisiens qui se pâme jusqu’à l’extase, oubliant sa rhétorique de procureur pour devenir la groupie d’un populisme gauchiste.

 

Du néo-socialisme à la Marcel Déat c’est finalement ce à quoi ressemble le Front de gauche de Mélenchon !

 

 

Lionnel LUCA