jeu.

05

avril

2012

Le Dieu du Stade

Le candidat socialiste, selon ses déclarations, a présenté son calendrier des mesures qu’il prendrait «dès le 6 mai », en voulant faire croire à son dynamisme.

 

Il se trouve que le calendrier « rose » n’est pas le calendrier républicain car il faudra attendre les élections législatives des 10 et 17 juin et donc une session extraordinaire en juillet, pour que soient prises les premières mesures du programme du candidat et donc attendre septembre pour les premières applications…

 

On est donc loin des affirmations martiales du candidat socialiste et puisque l’on parle calendrier, ce sont les français qui risquent de se retrouver dans la même tenue que les rugbymen d’un autre calendrier!

 

 

Lionnel LUCA